Publié par Arts et Cultures

Palmarès 2015 - 6ème prix

Avec 43 points attribués par le jury, Sylvie Duchemin remporte le 6ème prix : un tirage photographique de Robert Loï, numéroté et signé, sur papier Fuji Film au format 20cm x 30cm


Voie céleste


Treize heures, rue du Rouet, une chaleur moite s’infiltre dans mes tissus et fait ruisseler ma peau. Je ne veux pas retourner dans mon bureau climatisé gare Saint-Charles. Mes pas s’engagent dans une direction inconnue. Ils adoptent un rythme tranquillement urbain. Je me laisse entrainer par eux sans savoir où ils me mènent. Flâner en juillet dans Marseille, c’est participer au spectacle de la rue où les travailleurs faussement affairés se mêlent aux touristes court-vêtus. Marseille est un vaisseau qui navigue en Méditerranée, et j’ai la sensation de me promener sur le pont supérieur. Même au cœur de l’avenue Cantini, il y a ce parfum d’embrun qui flotte délicatement. Les yeux clos, il suffirait de le suivre pour arriver à la proue et contempler le ressac. À bâbord, j’aperçois un parc dressé tel un ilot verdoyant sur les flots.  Il symbolise le XXVIe centenaire de la ville. Mes jambes avancent encore, attirées par la statue de l’Arbre de l’Espérance où des milliers d’anonymes ont inscrit leur nom pour la postérité. Mon regard parcourt l’esplanade puis il se pose lentement sur le sol. Et dans ce lieu inconnu de ma mémoire, au bout de mon pied que le hasard a placé là, est écrit « Madeleine G ». Je reste bouche bée, terrassée par cette incroyable coïncidence. Je me souviens alors avoir rempli, quelques mois auparavant, un formulaire avec le nom de ma grand-mère disparue pour qu’il soit scellé dans cet arbre généalogique universel. Et depuis je me plais à rêver que du haut de ses cieux silencieux, Madeleine m’a guidée jusqu’à sa dernière demeure phocéenne.


Sylvie Duchemin



NB : ce texte a obtenu le même total de points que le texte classé en septième position. Il doit sa sixième place au système mis en place pour départager les égalités. Voir article 4.2 du réglement

Commenter cet article