Palmarès 2016 - 9ème prix

Avec 49 points attribués par le jury, Sandrine Waronsky remporte le 9ème prix de l'édition 2016 :  1 exemplaire numérique (e-book) de "Conte à Rebours", Roman d'Eric Lequien Esposti, Editions LTB, dédicacé par l'auteur + 1 Licence Dedee

La clef des rêves

Rêves de gosse, pleine de rêves
Cœur blessé, écœurée
Vil amour, j’me défile
Rideau d’fer, en enfer
Fureur noire, mes yeux pleurent
Maux vivaces, mots rapaces
Mur de haine, j’me claquemure
Sans issue, non sans peine
Beau parleur, heures sereines
Comme une claque, pauvre pomme
Rouge passion, faut qu’j’me bouge
Bonheur rance, l’horreur danse
Pas vu v’nir, pas su fuir
Trop d’emprise, prise au piège
Porte fermée, j’cherche la clef
Par le mâle avalée, mal à l’âme
Cœur brisé, effilé
Ma peau blême, sans poème
Tout ce laid, j’cherche le beau
Des mots doux, sans les maux
Pas de vers, rimes amères
Juste le bien, bien aimé
Expiré, j’respire pas
Puits profond, fuir sa vie
Il m’approche, il m’accroche
Une sangsue, une vipère
Regard froid, froid dedans
Enserrée, apeurée
Ses mains prestes
Coup du sort, coup de canif
Délestée, libérée
Pour un temps, un instant
Des barreaux, mon bourreau
Dans ma cage, marécage
Libérée, même pas vrai
Enchaînée à jamais
Au passé, pas si simple
Un présent désolant
Un futur, rien d’moins sûr
Vie en rose, rose flétri
Cellule grise, faut que j’m’évade
Dans ma tête, dans mon cœur
Pour rêver d’un ailleurs
Brute sous terre, on m’enterre
Bien vivante, ça me hante
Quitter l’gris et voilà
Antre sombre, épouvante
Incertains lendemains
Miettes d’enfance, insouciance
Abîmées, englouties
J’voyais loin, j’voyais clair
Et soudain, tout s’éteint
Mâle en rut, lame d’argent
Seul l’espoir me cisaille
Un envol, une fuite
Tant de rêves avalés
Des merveilles, j’cherche la clef

Sandrine Waronski

Commenter cet article