Palmarès 2016 - 15ème prix

Avec 23 points attribués par le jury, Noël Gabaut remporte le 15ème prix de l'édition 2016 :  1 exemplaire numérique (e-book) de "Sombre Désir", nouvelle de  Nathalie Genova, Editions LTB, dédicacé par l'auteur + 1 Licence Dedee

L’ESCAPADE DE PAUL MARTIN

Il tenait la photographie entre ses doigts. Elle était en noir et blanc. Les vrais couleurs de la photo de rue. L’immeuble n’avait pas pris une ride. Deux  tables de bistrot recouverts de  nappes et leurs fauteuils en rotin marquaient l’entrée La Bonne Franquette que l’on devinait fraiche et accueillante.

A l’angle de la rue, deux hommes, dans la cinquantaine discutaient. Une jeune femme, sac au dos et vêtue d’un anorak, passait sous le réverbère qui avait réussi à ne pas disparaître du décor. Une gageure. La rue des Saules était toujours pavée, rapiécée çà et là.

Paul Martin, fine moustache, centenaire depuis quelques minutes, tremblait en contemplant le cliché. Il leva les yeux sur la façade. La Bonne Franquette était toujours debout. Dans son jus. Un abruti du ministère l’Urbanisme n’avait pas osé passer le quartier sous les fourches caudines. Martin coula un regard sur la rue des Saules qui était diablement raide. A pince, il fallait avoir du  mérite pour monter jusqu’ici et pouvoir boire un godet avec ses amis. Martin, revint sur son petit-fils qui l’avait extrait de la chambre-mouroir de la rue de la Glacière.

Escapade dans le temps. Escapade à Montmartre. Paul Martin, le libraire de la Halte-aux-Mots, revenait sur ses terres. « Où m’emmènes-tu ? » Jean-Paul ne répondit pas. Il prit le bras de son grand-père. Attablé à une table de huit, le vieil homme ému n’avait d’yeux que pour Huguette, son épouse, qui créchait dans une autre maison de retraite. Il leva  sa coupe de champagne. Tous les habitués faisaient cercle autour de lui. « Bon anniversaire Martin ! »

 

Noël Gabaut

Commenter cet article